Articles

Le Bio en restauration est-il toujours à la mode?

Le bio est une tendance de fond en France et les chiffres de consommation des produits bio progressent de façon constante depuis ces 10 dernière années.

En 2014, des Français consommaient au moins un produit bio au moins une fois par mois et 20 au moins une fois par semaine (selon une étude réalisée par l’Agence Française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique).

Les produits consommés sont également diversifiés pour s’étendre par exemple au vin. Est-il pour autant toujours bénéfique de proposer une offre de restauration bio?
Je répond aujourd’hui à cette question.

Le bio est-il rentable pour mon restaurant?

Toute la question est en effet de savoir si le Bio est un argument de vente suffisamment fort pour convaincre les consommateurs de privilégier un restaurant proposant une carte à base d’aliments biologiques mais surtout, pour accepter de payer une addition plus salée que pour une offre de restauration classique.

Les produits bio sont sensiblement plus chers que les produits conventionnels, mais les clients veulent pouvoir manger pour moins de 15 euros.
Vous pouvez néanmoins préserver votre marge en étant inventif. Travaillez par exemple davantage de plats végétariens et limitez les plats à base de viande ou de poisson à un ou deux plats du jours par semaine.

Est-ce un argument suffisant pour me distinguer de la concurrence?

En effet, la restauration bio s’est considérablement démocratisée ces dernières années et un nombre croissant de restaurateurs se lancent chaque année sur ce marché.
Se lancer dans le biologique a-t-il donc perdu de son intérêt en vous noyant dans une offre de plus en plus dense?

Oui et non. Car s’il existe de plus en plus de restaurants bio, le message derrière les bienfaits d’une alimentation biologique et la nécessité de soutenir une agriculture plus raisonnée ont tendance à disparaître pour n’être plus qu’un argument commercial.

Vous pouvez donc toujours tirer votre épingle du jeu en adoptant une démarche rigoureuse et des convictions fortes.

Mixez par exemple le bio avec le local sourcing.

Être précurseur en matière de restauration bio aujourd’hui signifie aussi une part de pédagogie des consommateurs encore peu habitués à certains produits issus de l’agriculture biologique comme le vin par exemple.
Si le label bio sur la carte des vins peine encore à s’imposer, c’est aussi un bon moyen de vous différencier.

A condition de savoir les mettre en avant et d’accompagner votre client dans sa dégustation.

Faut-il installer une télé dans son restaurant ?

Installer une télé dans son restaurant ?

C’est une question que vous vous êtes sûrement déjà posé en tant que restaurateur.
Est-il recommandé d’installer une télévision dans son restaurant?

Certains vous diront que cela gâche l’ambiance du repas, d’autres que cela créé une atmosphère plus conviviale et attire les clients.
Selon moi, tout dépend de votre restaurant et de sa clientèle.

Mais avant de faire la liste des pour et des contres, savez-vous combien coûte l’installation d’une télé dans votre restaurant?

Posez-vous la question du prix

Mettre une télévision dans votre restaurant n’est pas gratuit.
Avant de vous lancer, il est donc recommandé de faire le calcul et de rapporter le coût d’une télévision à la clientèle que cela peut amener à votre table.

Sachez donc que diffuser la télévision dans votre restaurant vous soumet à l’impôt sur l’audiovisuel public qui vous sera réclamé une fois par an sur vos déclarations de TVA.

Si vous possédez une licence « restaurant », le montant sera d’environ 130 euros par téléviseur mais peut monter jusqu’à 500 si vous l’installez derrière le comptoir.

Posez-vous la question du pourquoi et du comment

Avant d’acheter le poste de télévision, posez vous la question de savoir quels bénéfices votre restaurant pourrait en tirer.
Si la seule raison à laquelle vous pouvez penser est la diffusion des matchs de foot, cela ne vaut peut être pas la peine de faire l’investissement.

Si, au contraire, une grande partie de votre service est réalisé au comptoir et qu’une part importante de votre clientèle vient déjeuner ou dîner chez vous seule, alors la question mérite d’être posée.

Dans tous les cas, réfléchissez bien à l’endroit le plus propice pour installer votre future télévision.
Le but n’est pas forcément qu’elle soit visible de tous mais au contraire que vos clients puissent avoir le choix de l’ignorer…si ils le souhaitent.

Posez la question à vos clients.

Une bonne chose à faire avant de sauter le pas, mais à laquelle on ne pense pas systématiquement, est tout simplement de poser la question à votre clientèle.
Demandez leur s’ils verraient l’intérêt d’un poste de télé dans la salle de votre restaurant ou si cela, au contraire, gâcherait l’expérience d’un repas en extérieur.

Certains restaurateurs refusent par exemple de mettre à disposition le wifi pour préserver les grandes discussions autour de la table ou les rencontres au comptoir.
Demandez à vos habitués ou aux clients de passage ce qu’ils en pensent.

Leur réponse pourrait vous surprendre et dans tous les cas, elle vous permettra de prendre la bonne décision.

 

Comment transformer son bistrot en restaurant bistronomique ?

 

Vous tenez un bistrot et devant l’engouement pour la bistronomie, vous vous demandez comment faire pour transformer votre établissement en restaurant bistronomique?
Tout d’abord, sachez que vous choisissez un concept qui est dans la tendance actuelle, ce qui est une très bonne chose mais il y a quelques point clés à respecter pour ouvrir un restaurant bistronomique à succès :

Le noyau de votre restaurant : transformer la carte

Si vous voulez ouvrir un restaurant bistronomique, il est impératif de revoir de fond en comble votre carte.

Par définition, vous devrez offrir des produits « haut de gamme » avec des prix abordables et ceci n’est pas une mince affaire.
Toutefois, lorsqu’on parle de haut de gamme, il ne s’agit pas non plus de présenter du caviar ou du homard sur une vaisselle de luxe.

L’important reste de présenter de la cuisine bien préparée, des produits frais et des recettes travaillées ( vous éviterez par conséquent, les pâtes à la bolognaise préparés rapidement).
Vos pouvez tout faire à condition d’ajouter des produits nobles ou d’améliorer des recettes communes.

Par exemple, rien ne vous empêche de préparer un burger frite dans la mesure où le burger contiendra une viande de qualitée labélisée, des frites fraiches travaillées ( potatoes ou autre format original ) et de servir le tout dans une vaisselle ( même ardoise ou planche) brut et moderne.

Une carte des vins proposant des bons vins de producteurs sans pour autant ne présenter que des Pétrus ou des Cheval Blanc reste la démarche royale à adopter.
Le client ne veut pas nécessairement voir les mêmes vins qu’il voit partout mais voudra goûter ce qu’il y a de meilleur et peu encore connu.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que la bistronomie correspond bien à l’état desprit du consommateur actuel qui veut bien manger sans pour autant rechercher le rare ou le luxe.
La simplicité n’est pas le simpliste et c’est sur cette nuance que vous devrez élaborer votre futur carte de restaurant. En un mot, soyez moderne !

N’hésitez pas à être aidé par un professionnel pour élaborer votre carte ( et d’autant plus si vous voulez l’optimiser) car c’est à partir de celle-ci que l’on pourra classer votre bistrot comme faisant partie des restaurants bistronomique.

La bistronomie et la cuisine fait maison

Si la bistronomie connait le succès qu’on lui connait, c’est notamment en raison de l’engouement des clients pour la cuisine maison.
C’est indéniablement un critère de choix pour les clients qui, choisissent un restaurant selon la qualité de la cuisine servie.

En effet, le label « fait maison », est un gage de qualité pour vos clients qui préfèrent payer plus pour un produit si un travail en amont le justifie.

De même, si vous avez le titre de « maitres restaurateur », vous aurez un impact décisif sur les clients qui font davantage confiance à la cuisine préparée avec des produits frais.

Retenez l’idée qu’en proposant de la cuisine faite maison, vous vous garantissez  d’atteindre une clientèle toujours plus large.

Une décoration bistrot avant-tout

Vous savez que la plupart des clients d’un restaurant choisissent le restaurant en fonction certes de la carte mais également de l’atmosphère qui s’y dégage.
Et, dans un restaurant gastronomique, ce qu’il y a dans l’assiette est tout aussi important que se qui se trouve en dehors de l’assiette.

De la même manière, dans votre restaurant (quel qu’il soit) le client attend aussi une certaine ambiance et une atmosphère particulière (évitez le coté guindé bien entendu).

Il vous faudra alors, bien penser le décor car vous comprendrez, par exemple, qu’il serait désavantageux pour vous de servir vos plats sur des tables en plastique.

En effet, même si les plats sont traditionnels, le dressage des assiettes doit être pertinent et travaillé.
Pensez à un nappage et à une vaisselle moderne qui se rapproche du style « bistrot ».

N’oubliez pas qu’une assiette est aussi et surtout visuelle et qu’un client est beaucoup plus satisfait d’un plat lorsqu’il associe le gout et l’esthétique.
Choisissez des mobiliers avec goût et ne tombez pas dans le luxe extrême. Il faut que cela reste convivial, propre et accessible.

Optez pour un service de qualité

Concernant le service, votre client ne pas l’attirail du service propre aux restaurants gastronomiques, ce qu’il veut c’est un service relativement rapide et personnalisée.

La prise de commande doit être précise et élégante.
Essayez de bien décrire les plats servis et suggérez par exemple un vin pour l’accompagnement avec le plat.

Il est important que le personnel sache expliquer la carte et soit à l’écoute du client afin de mieux le conseiller.

Toutefois, le style de service doit être celui d’un bistrot, sachez doser avec justesse : apporter la forme et l’ambiance d’un bistrot tout en apportant la qualité d’un restaurant gastronomique.

 

5 astuces pour remplir son restaurant grâce à Facebook

 

Vous avez un restaurant et vous aimeriez augmenter votre visibilité ?
Vous avez essayé la publicité traditionnelle et vous n’en êtes pas très satisfait?

Si vous avez essayé de publier une annonce sur des prospectus ou si vous avez distribué des flyers, et que vous ne savez plus comment faire pour attirer des clients, voici les meilleures astuces pour amener du monde utilisant  Facebook.

Optimisez votre Fan Page

Facebook à penser aux restaurants et propose une multitude d options pour avoir « The Fan Page ».

En plus de la publication Photo/Video  vous pouvez renseigner toutes le coordonnées de votre établismment ainsi que la fourchette de prix que vous pratiquez.

Diffuser votre menu et même générer des réservations….

En bref une Fan page Facebook peut remplacer un site web .

Créez votre réseau

Il ne suffit pas de créer votre page Facebook pour avoir des visiteurs et des fans sur le profil de votre établissment .
Prenez le soin par exemple d’inscrire l’adresse de votre page sur votre carte de visite et faite en sorte que cela soit visible dans votre restaurant également ( sur une ardoise ou une affiche).

Ou pourquoi pas un QR code , aujourdhuit de nombreux site vous propose de générer un QR Code gratuitement et de l exporter vers le support de votre choix .

Incitez à partager votre page en précisant que vous donnerez les dernières news sur votre restaurant et que vos abonnés recevront en exclusivité les dernières actualités.

Alimenter votre contenu

Il est vrai qu’il n’est pas évident d’écrire de long articles pour alimenter sa page mais il existe des alternatives pour créer du contenu.

Vous pouvez  partager du contenu provenant d’autres pages et alimenter ainsi une discussion.
Par exemple partager et commentez la photo d’un de vos produits , comme une bouteille vin ou un autre produit que vous avez mis en place .

Évitez les sujets à polémiques bien évidement. Vous pouvez aussi remplir votre page en y incluant des photos lors de vos événements ,

L’avantage à publier des photos est que la photo ( avec le nom de votre restaurant) s’affiche sur la page personnel de votre client et atteint ainsi tout son réseau.

[su_note note_color= »#e20b12″ text_color= »#ffffff » radius= »4″]Faites tout de même attention  à ce que vous publier , une mauvaise sélections de photos peut être défavorable à l image que vous voulez véhiculez .
De mon expérience, j’ai  constaté que moult pages Facebook de restaurant rassemblaient plus à des Fans pages de salles des fêtes .
Choisissez des photos plutôt agréables car vos clients auront tendance à se retirer des photos où ils ont une image passable.[/su_note]

Questionnez votre public

Le grand atout d’avoir une page Facebook tient au fait que vous pouvez vous avez l’opportunité de pourvoir parler à votre public.
Vous pouvez, en profitez pour le questionner sur votre restaurant.

Quel cocktail préférerait-il avoir? Quelle genre de musique ou d’événement aimerait-il que vous organisiez etc.
Vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez à condition que cela ne ressemble pas à un interrogatoire.

Vous pourrez ainsi, savoir et mieux cibler ses attentes, ce qui est idéal pour vous qui cherchez, dans l’idéal à répondre à la demande du client.

C’est donc un système gagnant-gagant que vous créerez car le client pourra donner ses choix et vous , vous pourrez répondre plus facilement à une demande.
Cela revient quasiment à réaliser une étude de marché et en plus c’est gratuit.

Créer et diffusez des événements afin remplir son restaurant

Bien utilisez Facebook, c’est aussi, bien diffuser l’information qui vous concerne.
Profitez-en pour créer vos événements et pour diffuser vos offres promotionnelles.

Par exemple, vous pouvez offrir un verre gratuit à toute personne qui prendra une photo dans votre restaurant en s’identifiant sur Facebook.
Cela peut créer une bonne publicité. Ou encore un like contre un café … dites vous que de nous jours un fan vos cher des fans vallent de l’or !

[su_note note_color= »#e20b12″ text_color= »#ffffff » radius= »4″]Toutefois ne forcez pas trop sur l’offre promotionnelle , un client qui consomme au rabais à très peu de chance de revenir consommé à plein tarif.[/su_note]

Faire de la pub oui mais garder  un objectif de vente

remplir son restaurant avec facebook

Bien entendu, cultiver une image visuelle  est important mais l’essentiel consiste à attirer une clientèle qui viendra consommer dans votre restaurant.

Il est aujourd’hui, indispensable d’investir dans sa communication sur internet et sur les réseaux sociaux en particulier.

Plus de 8 personnes sur 10 choisissent leurs restaurants sur Internet et il serait dommage de vous priver d’une telle visibilité.

Facebook propose un moyen de vous faire connaitre rapidement  avec deux types de publicité payante .

La première est la promotion de votre page pour attirer un certain nombre de nouveau fan selon votre budget et une sélection de différents critères pour toucher votre cible.

L’autre part du même principe avec la mise en avant de votre site web .

Tirer parti d’internet pour attirer une nouvelle clientèle ne se limite pas qu’à Facebook  et aux quelques astuces de ce post .
Aujourd’hui le web peut être le meilleur ami comme le pire ennemi de votre restaurant .
Il est essentiel de connaitre les bases du web marketing avant d investir et faire soi même  la communication digitale de son entreprise .

Dans le livre Booster Mon Restaurant je consacre tout un chapitre a ce sujet , cliquez sur le lien juste en dessous pour découvrir les diffèrent points abordés.

Comment se fait-on un avis à propos d’un restaurant ?

Comment se fait-on un avis à propos d’un restaurant

Les premiers ressentis du client

Le marché de la restauration est un marché en mouvement, avec un turn over important.
Suite une augmentation constante de la concurrence, il est nécessaire de se démarquer, afin que le client nous choisisse.

Il faut alors connaître voire même anticiper ses besoins, afin de de toujours plus le surprendre et répondre à ses attentes.
Justement quelles sont ses attentes, pourquoi un client choisit plus tel ou tel restaurant, quels sont ses critères de sélection.?

La perception d’un service, d’un établissement va dépendre de chacun, et de l’interprétation que chacun se fera de l’information, mais également de sa compréhension et sa mémorisation.

Pour avoir un avis, un ressenti, le client va mettre à jour ses 5 sens

  • La vue: C’est la première sensation du client. Le client lorsqu’il rentre dans un restaurant, est sensible à ce qu’il voit en premier, la décoration générale, l’état général de l’établissement, la vue va conditionner le client à rentrer au non dans votre restaurant, d’ailleurs il se fera un avis avant même de rentrer en regardant l’aspect général extérieur.
  • L’ouie: C’est un sens fragile délicat qui demande beaucoup d’attention, trop de bruit dans une salle mal insonorisée peut être extrêmement désagréable pour le client.
  • L’odorat: Cette sensation va mettre en avant la perception de du lieu, de l’ambiance générale de l’établissement, les odeurs délicates des cuisines suscite les papilles des clients….
  • Le goût: Voilà une sensation qui va regrouper d’autres sens, comme la vue, l’odorat, le toucher, mais aussi la mémoire, les saveurs perçues nous rappellent aux bons souvenirs de nos grands mères et des moments partagés.
  • Le toucher: Il peut être suggéré par les matières les textures, par exemple le moelleux d’un gâteau au chocolat.

L’ensemble de ses sens vont conditionner la perception des clients et leur avis.
Il n’est pas rare lorsque l’on interroge un client sur sa perception de tel ou tel restaurant, qu’il positionne en premier, l’ambiance générale et le bien être, puis l’accueil, le service personnalisé, l’offre culinaire et le tarif.

Comment un client communique t-il son avis sur un restaurant ?

Le client est le premier ambassadeur d’un restaurant, c’est lui qui véhiculera le mieux l’image d’un restaurant, mais cela peut être à double tranchant.

Nous le savons, un client insatisfait le communique à 10 personnes, un client satisfait à 2 personnes
La majorité des clients insatisfaits qui vous quittent ne font jamais part de leur insatisfaction.
Une augmentation de 5 {815fba9dbdcc3440474002016731ae0c1da87465dacefa892e5be3d65b9d2e2a} de la fidélité des clients fait progresser les profits de 50 {815fba9dbdcc3440474002016731ae0c1da87465dacefa892e5be3d65b9d2e2a} en moyenne.

Sans innovation une partie des clients « satisfaits » vous quitteront chaque année.

Dans beaucoup d’ entreprises, 20{815fba9dbdcc3440474002016731ae0c1da87465dacefa892e5be3d65b9d2e2a} des clients représentent 80 {815fba9dbdcc3440474002016731ae0c1da87465dacefa892e5be3d65b9d2e2a} des profits, ça vaut la peine de les identifier et les fidéliser.
Sur internet,il faut multiplier les chiffres ci-dessus par 100….
En effet, internet est devenu un vecteur d’avis de clients extrêmement puissant aujourd’hui, nombreux sont les clients qui consultent les avis relatifs à un établissement avant de s’y rendre. Même si les avis sont subjectifs et propre à chacun, ils veulent savoir où ils vont et souhaitent se rassurer.

Pour toutes ces raisons il est important d’être présent en salle au plus près du client afin de recueillir les avis, les opinions les ressentis directement au sein de l’établissement.
Cela permet au client de se sentir impliqué et réconforté de savoir que son avis vous intéresse, que vous cherchez à comprendre et connaître ses opinions afin d’adapter vos services, votre offre à ses besoins.

Les nouveautés du bio en restauration

Les nouveautés du bio en restauration

La croissance de la consommation bio

Consommer bio c’est consommer tendance, pour certains il s’agit d’une mode, pour d’autres une façon de vivre, une nécessite pour préserver la santé et l’environnement.
Depuis les années 2000, les nombreux scandales alimentaires, le mouvement bio prend de l’ampleur et ne cesse de gagner des parts de marché par rapport à l’agriculture classique, les produits labellisés bio assimilés à des mets plus sains, plus nutritifs, plus savoureux, rassurent et obtiennent la confiance des consommateurs de plus en plus nombreux.

L’agence bio estime que 75{815fba9dbdcc3440474002016731ae0c1da87465dacefa892e5be3d65b9d2e2a} des français consomment du bio, à plus au moins grande échelle, certains ne consommeront que quelques produits, tandis que d’autres en font leur sacerdoce, de plus 1 consommateur sur 4 de produits bio a l’attention d’augmenter sa consommation, les français soucieux de connaître les composantes de leur assiette, sont de plus en plus exigeants et veulent un maximum d’informations sur l’origine des produits et leur traçabilité.

Les produits bio en vogue

Derrière les fruits et légumes et les oeufs toujours leader sur le marché du bio, nous trouvons les huiles, les fromages et les pains biologiques qui voient leur consommation augmenter, mais le produit qui écume la plus forte augmentation de consommation est le vin bio, sa consommation a fortement augmenté ces dernières années, même si les tarifs restent plus élevés dus à un rendement plus restreint qu’en viticulture traditionnelle et par conséquent des coûts de production plus élevés, les consommateurs se disent prêts à payer d’avantage pour des produits de meilleure qualité.

Rendez-vous au salon millesime bio 2015, organisé par Sudvinbio, à Montpellier les 26, 27 et 28 Janvier 2015, où vous y trouverez bon nombre de nouveautés.

Les astuces pour refaire la déco de mon restaurant

Les astuces pour refaire la deco de mon restaurantComment choisir la déco adaptée au style de mon restaurant?

En soignant l’image de mon restaurant, je pourrais attirer encore plus de clients, les fidéliser et surtout me démarquer de mes concurrents.
Ce qui peut entraîner une augmentation de mon chiffre d’affaire.
Pour choisir une décoration adaptée, je dois tenir compte des attentes de mes clients et connaître les tendances.

Mais il faut également mettre en valeur à travers les décorations le style de mon restaurant à savoir rustique, cadre boisée, décors élégants…qui offrent aux clients un cadre de qualité et original.

Des conseils pratiques pour refaire la déco sans se ruiner

idées decoration restaurant

Pour refaire une décoration sans épuiser les économies, il faut garder l’esprit ouvert et ne pas hésiter à acheter des meubles de bonne occasion.
C’est devenu une tendance aussi de faire de l’upcycling qui consiste à transformer des matériaux récupérés, des produits non utilisés en objet ayant une nouvelle utilité.

Mais le plus simple et tellement efficace c’est rafraichir la pièce sans rénover ni faire des travaux.
Pour ce faire, il suffit de peindre en blanc les murs et le plafond pour avoir une espace lumineuse qui donne une sensation de clarté et de propreté.