Comment alerter vos clients de la prĂ©sence d’allergènes

allergene restauration
image-1768

A compter du 1er juillet 2015, rx la présence de substances allergènes dans les denrées alimentaires devra être indiquée par les professionnels les utilisant, ed notamment par les cantines, restaurants, traiteurs, rayons à la coupe des hypermarchés et supermarchés. Qu’est ce que cela va concrètement changer pour les professionnels de la restauration?

Je vous explique aujourd’hui quels sont vos nouveaux devoirs en matière d’information de vos clients et comment le faire de la meilleure façon possible.

Quels sont les allergènes concernés?

Les 14 allergènes concernés sont les suivants :

– les CĂ©rĂ©ales contenant du gluten et les produits Ă  base de ces cĂ©rĂ©ales ;
– les CrustacĂ©s et produits Ă  base de crustacĂ©s ;
– les Oeufs et produits Ă  base d’œufs ;
– les Poissons et produits Ă  base de poissons ;
– les Arachides et produits Ă  base d’arachides ;
– le Soja et produits Ă  base de soja ;
– le Lait et produits Ă  base de lait (y compris le lactose) ;
– les Fruits Ă  coque;
– le CĂ©leri et produits Ă  base de cĂ©leri ;
-la Moutarde et produits Ă  base de moutarde ;
– les Graines de sĂ©same et produits Ă  base de graines de sĂ©same ;
– les Anhydride sulfureux et sulfites
– les Lupin et produits Ă  base de lupin ;
-les Mollusques et produits Ă  base de mollusques.

Comment informer vos clients de la meilleure façon possible

Le texte de loi laisse le choix de présentation de ces informations à la discrétion du restaurateur: version papier ou version digitale, l’important est que l’information soit accessible pour le consommateur à sa demande.

Des start-up se sont déjà lancées sur le créneau et ont développé des applications ludiques et très simples d’utilisation pour simplifier la communication de ces informations. CHR Numérique a par exemple développé l’ePack Allergen, une solution de communication pour les professionnels via un QR code.

Le restaurateur enregistre sur une interface web personnelle ses plats et mentionne les allergènes contenus dans chacune des préparation. Il a également la possibilité de préciser l’origine des viandes et les plats « faits maison ».

La solution génère un QR code à placer sur la carte du restaurant. Munis d’une tablette mise à leur disposition par le restaurant ou tout simplement de leur smartphone, les clients peuvent consulter dès qu’ils le souhaitent la liste des allergènes contenus dans les plats.

SI vous ne souhaitez pas investir dans ce type de solution, vous pouvez Ă©galement renseigner cette liste sur le site internet de votre restaurant (pensez par exemple Ă  utiliser une infographie ludique qui en simplifiera la lecture) que vos clients pourront consulter avant de se rendre chez vous.

Dans tous les cas, évitez de mettre l’ensemble de ces information sur votre menu (au risque de le rendre indigeste) mais prévoyez plutôt des dépliants ou une carte à part que vous pourrez proposer à vos clients une fois qu’ils vous l’auront demandé.

 

 

Pour aller plus loin…

BOOSTER MON RESTAURANT ÉDITION 2017

 

Cette année est particulièrement difficile pour le secteur de la restauration, j’ai donc décidé de vous offrir tous mes conseils de restaurateur pour booster votre restaurant dans tous les domaines : la création d’un restaurant, le chiffre d’affaire, la clientèle, les fournisseurs, les salariés, l’image, la communication…

1. J’augmente mes revenus

Comment augmenter ses revenus sans baisser la qualité ? C’est ce que nous verrons avec les méthodes de détermination et de stratégie de prix. Le prix est-il adapté pour votre clientèle ? Comment vos offres midi/soir peuvent booster votre chiffre d’affaires ?

2. Je baisse mes dépenses

Les coûts fixes d’un restaurant deviennent vite élevés, comment alors bien sélectionner ses fournisseurs ? Gérez-vous correctement votre personnel ?

3. Je fais venir plus de clients

C’est le nerf de la guerre, nous verrons comment fabriquer une image de marque, les techniques d’optimisation de sa carte, de l’ambiance, de la salle. Mais plus important encore, comment faire venir des clients avec les outils de communication traditionnels et l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux.

 


Grégory Messer

Restaurateur depuis plus de 15 ans, j'ai ouvert 5 restaurants, du bistrot, au restaurant asiatique à la brasserie chic, je partage aujourd'hui mon expérience avec vous à travers mes livres et ce site.

Ecrire un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *