Comment ouvrir un restaurant sans savoir cuisiner?

Vous ne savez pas cuisiner et vous voulez tout de même ouvrir un restaurant ?
Rassurez-vous, il n’est nullement utile (quoique parfois nécessaire) de savoir cuisiner pour devenir restaurateur. « Booster mon restaurant » vous livre ici quelques astuces à appliquer pour que puissiez avec sérénité ouvrir votre restaurant sans pour autant être un grand chef :

Apprendre régulièrement les bases de la cuisine

S’il fallait absolument savoir cuisiner pour ouvrir un restaurant, il n’y aurait pas autant de restaurant dont les plats servis sont passable d’un point de vue gustatif.

Aussi, ne pas savoir cuisiner n’est pas une fatalité en soi et la cuisine, comme toute chose, ça s’apprend.
Vous pouvez suivre des courtes formations pour apprendre à préparer des plats simples et et bons.

Votre carte au départ proposera, certes, peu de plats mais cela n’est pas une calamité, loin de là.

Il est important de savoir que dans la restauration, il est préférable d’avoir une carte avec un choix minime de plats qui sont bons plutôt qu’une carte avec plusieurs choix de plats mauvais en goût.

De plus, au fil du temps et de votre apprentissage de la cuisine, vous pourrez varier la carte en évitant ainsi de lasser votre client.
Cependant, le grand avantage reste que vous bénéficierez du label « Fait-maison », qui devient de plus en plus rare et recherché- ce qui est bien souvent un gage de qualité gustative et montre de façon indirect votre amour pour la cuisine.

Il existe de nombreuses formations et vous trouverez certainement ce qui vous fera devenir un petit chef heureux.

Et, si réellement, vous n’avez pas la main pour la cuisine, employer tout simplement un chef qui saura préparer des bon petits plats pour vos clients.

 Une alternative existe : la préparation en amont

Bien qu’il existe un petit groupe de personne réfractaire à la cuisine d’assemblage car elle n’est pas totalement « fait-maison », plus de ¾ des restaurateurs en ferait usage au moins pour les aliments de base.

Le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années compte tenu de la flambée des prix des matières premières et du gagne-temps que cela représente pour les restaurateurs.

Précisons que ce sont les produits bruts qui servent de base au plat préparé qui sont davantage utilisés.
En effet, au lieu d’éplucher vous-mêmes les légumes, vous pourrez acheter directement des sachets où les oignons seront au préalable découpés.

[su_note note_color= »#e20b12″ text_color= »#ffffff » radius= »4″]Toutefois, sachez que la cuisine d’assemblage n’est pas recommandée et les clients n’en sont pas satisfait globalement et préfèrent les produits frais.[/su_note]

Préférez de cuisiner vous-même des plats simples plutôt que de passer par de la cuisine préconçue.
Enfin, vous l’avez compris, avec de simple base, vous pouvez ouvrir un restaurant.

Le plus important, reste d’être original, gourmand et professionnel dans la qualité des produits proposés.

En vous procurant le livre « Boostez mon restaurant » , vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour l’ouverture de votre restaurant.
Écrit par Grégory Messer, spécialiste reconnu de la profession, ayant ouvert de nombreux restaurants à succès, ce véritable guide vous donnera les clefs pour booster votre restaurant et lui donner une place de choix dans la restauration contemporaine.

2 réponses
  1. aziz
    aziz dit :

    bonjour
    je désir ouvrir une pizzeria à Casablanca au Maroc (pizza ,pâtes,salades,dessert italien)sur place et à emporter .
    est ce que votre livre booster mon restaurant ,je peux l’adopter pour une pizzeria
    merci pour votre réponse

    Répondre
    • Grégory Messer
      Grégory Messer dit :

      Bonjour ,
      Merci pour votre commentaire .
      La methode de livre Booster Mon Restaurant s’applique à tout type de restaurant , du traditionnel en passant par le snacking .
      Félicitation pour votre projet et n’hesitez pas à me soliciter et venir partager sur la communauté de restaurateur via Facebook https://www.facebook.com/restaurateurarestaurateur.
      Amicalement ,
      Gregory Messer .

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *