Ouvrir un restaurant spécialiser dans la restauration à volonté

Votre souhaitez ouvrir un restaurant et vous souhaitez vous spécialiser dans la restauration à volonté ?
Vous avez raison de penser que le concept est attractif, mais qu’en est-il de la rentabilité ? « Boostez mon restaurant » vous donne ici les astuces à suivre et les pièges à éviter pour faire de votre restaurant une affaire qui marche :

Misez sur une publicité attrayante

Vous avez pu l’observez vous-même en tant que client, le restauration à volonté est extrêmement attractive.

Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu’elle donne l’impression que l’on mangera plus en dépensant moins.
Le restaurant à volonté est un concept qui fonctionne et la majorité des buffets à volonté font salle pleine.

Le plus important pour vous ne sera non pas d’expliquer et de promouvoir votre concept mais bien de vous faire connaître de vos clients.

Vous offrez un buffet à volonté, pour que les clients se ruent dans dans votre restaurant, ils doivent avant savoir que vous existez.

Pour plus de visibilité, vous pouvez oser l’inscription sur le store même de votre restaurant.
Si vous vous dédiez uniquement à la restauration à volonté, pourquoi ne pas en faire le sous-tire de votre enseigne ?

Ne l’oubliez pas, le plus important pour vous, reste que les clients comprennent que chez vous, ils pourront manger à volonté.

Bien étudier au préalable votre produit à volonté

Ouvrir un restaurant et déterminer sa carte n’est pas une mince affaire et c’est un détail qui dans l’étude de faisabilité est hautement important.
Chaque produit à son prix de revient et dans un restaurant qui offre la nourriture à volonté, il est encore plus essentiel de bien estimer et mesurer le prix de revient de chaque plat.

Évidement, vous ne pouvez pas vous permettre de disposer des pinces de crabes ou des huitres à volonté, mais vous pouvez proposez plein d’autres choses tout aussi bonnes. Aussi, vous pouvez proposer certains plats à volonté et d’autres en service standard.

 Le tout à volonté ?

À l’image de ces restaurants connus parce qu’ils proposent des couscous gratuits tous les jours ou une fois dans la semaine, et pour lesquels le succès est avéré, il faudra trouver une solution plus ou moins équivalente pour votre restaurant pour enregistrer le même succès.

En effet, ces restaurants rentabilisent leurs couscous gratuits grâces aux boissons alcoolisées vendus en parallèle du service.
Le plat étant gratuit, les clients ont tendance à compenser en payant plus qu’habituellement pour les bouteilles de vins.

Restaurant à volonté le midi ou le soir ?

Il faut être réaliste, un restaurant ne saurait tirer une très grande marge s’il devait effectuer en permanence un service de restauration à volonté.
Quoique, cela reste possible mais si vous cherchez à augmenter votre rendement, il faudra choisir entre le service du midi ou celui du soir pour proposez votre buffet à volonté.

Comment « Booster mon restaurant » peut vous aider ?

L’idée d’ouvrir un service de restauration à volonté vous tente ? Vous êtes à la recherche d’informations et de conseils pour mener à bien votre entreprise ? « Booster mon Restaurant » est le livre qu’il vous faut. Vous y trouverez les astuces et les recommandations de Grégory Messer, serial-entrepreneur dans le secteur de la restauration dont la réputation dans le milieu n’est plus à prouver.

2 réponses
  1. corentin
    corentin dit :

    J’avais un restaurant ( j’ai fermé pour aller à l’étranger) et on faisait un buffet à volonté le week -end, c’est fou le monde qui venait. Ça attirait tellement les gens et mon grand regret, quand je prend du recul, c’est de me dire, pourquoi je ne l’ai fais que pendant le week-end?

    Répondre
  2. Mariejeanne54
    Mariejeanne54 dit :

    Je suis tombée sur votre article par hasard et je dois dire que oui, c’est en effet, un très bon plan ( je parle en terme de rentabilité ) pour les restaurateurs. C’est paradoxal puisqu’on a tendance à penser que si c’est à volonté, c’est forcément à perte. J’ai des amis qui ont monté leurs restaurants traditionnel dans le sud et tout allait plutôt bien. Mais, je crois qu’avec la crise, la situation s’est dégradée. Comme ultime recours, ils ont décidé de tourner leurs restaurants en version buffet à volonté; Et depuis, ce n’est pas une exagération, ils sont toujours pleins!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *