A savoir avant d’ouvrir un restaurant

ouvrir restaurantQuelle que soit la forme de restauration que vous choisirez, traditionnelle ou rapide, spécialisée, livrable à domicile, etc., il vous faudra avant tout prendre quelques précautions indispensables avant de vous lancer dans l’élaboration de votre projet.
Voici une petite liste des points dont vous devez tenir compte avant toute projection :

De la persévérance vous aurez

Inutile de vous leurrer, si la restauration est un métier passionnant, il est aussi un projet de longue haleine et qui nécessite un enthousiasme certain, doublé d’une bonne dose de volonté.

Dans la durée vous gagnerez

Un établissement de restauration n’est pas un ticket de loto ! Vous pouvez gagner beaucoup d’argent, voire faire fortune, mais pour cela il vous faudra voir à long terme et vous accrocher… Revoyons notre premier conseil !

Un concept neuf vous aurez

Indispensable ! Voyagez, allez à l’étranger, regardez ce qui se pratique ailleurs… ou, mieux encore, inventez ! Si vous voulez vraiment réussir dans ce métier, il vous faudra faire la différence, que ce soit sur le concept même, ou les méthodes. Nous aborderons bien entendu plus en détail ce point crucial.

Des barrières jamais vous ne mettrez

Certes, nous prônons la prudence et l’anticipation. Mais un créateur d’entreprise doit savoir également prendre des risques ! Si vous rêvez de devenir restaurateur sans être un grand cuisinier… lancez-vous ! Beaucoup de grands propriétaires d’établissements ne venaient pas du tout du métier. Il suffit de bien s’entourer, et de se préparer minutieusement.

Votre carte vous soignerez

Nous en avons déjà parlé dans notre introduction, et nous lui consacrons un chapitre ultérieur : votre restaurant va se construire à partir de, et autour de votre carte. Et non l’inverse ! Aussi innovant que soit votre concept, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur une bonne carte, solide et bien composée, qui donne envie à vos clients de consommer ce que vous leur proposez.

Vers le client vous irez

Car le client est roi, ou en tout cas c’est bien lui qui fera de votre établissement un succès ou un échec. La gestion comptable et financière a été le point de mire de tous les conseils des professionnels, et certes, cette gestion est indispensable. Mais pas au détriment du commercial ! Nous y reviendrons également, mais il s’agit bien là du « nerf de la guerre ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *